Menu

Dr. Maarten Klatte, La Haye, Pays-Bas

L’eau pure : une nécessité !

Profitez-en et n’en buvez pas avec modération !

Qu’entend-on au sujet de l’eau ?

A notre époque de l’information tous azimuts nous sommes plus qu’assez informés. Pensez à la météo, aux informations routières, à la politique, aux rapports boursiers, etc. On entend aussi l’information sur la qualité de l’air (alertes pollution) et ou sur l’ensoleillement. Cependant, nous n’entendons pas grand-chose à propos de l’eau potable. Apparemment, elle n’a aucune valeur pour apparaître dans les nouvelles.

Importance de l’eau.

Il est pourtant injuste que l’eau ne soit pas dans les nouvelles. L’eau est très importante pour notre vitalité. Tout le monde est d’accord là-dessus. Nous sommes constitués en grande partie d’eau. L’eau est le « solvant » le plus important dans notre corps pour l’apport de nutriments et pour l’élimination des déchets. L’eau « lubrifie » nos articulations et adoucit notre peau. Des recherches plus approfondies montrent que l’eau transporte non seulement des substances mais joue également un rôle de transporteur d’information.

Qu’est-ce qui sort du robinet ?

Si l’eau joue un rôle si important pour notre corps, qu’en est-il de la qualité de l’eau que nous buvons quotidiennement ? La plupart des gens boivent de l’eau du robinet. Une minorité achète de l’eau minérale dans des bouteilles en plastique, parfois dans des bouteilles en verre. La plupart de gens ne sont donc pas curieux de la qualité de l’eau qu’ils boivent. Lorsque je pose cette question aux patients, ils supposent que l’eau du robinet est de bonne qualité.

Purification de l’eau : est-ce encore possible ?

Notre eau potable est extraite des eaux de surface (lacs, rivières, canaux) et des eaux souterraines. Le problème est que suite à notre style de vie actuel, nous polluons gravement tous ces « sources » d’eau potable. Un rapport du RIVM de 2011 mentionne que dans les rivières du Rhin et de la Meuse se trouvent des amphétamines, des opiacés et de la cocaïne, ainsi que des tranquillisants et des somnifères. Et après la purification, l’eau contient encore trois tranquillisants ! À la vôtre !

Le site web du gouvernement nous rassure. Le rapport de 2011 indique : «... que les programmes de mesure ont été correctement effectués et que ces mesures fournissent un aperçu suffisant de la qualité de l’eau potable et sont également suffisantes pour les surveiller ». Dans notre eau potable régulièrement se trouvent des substances nocives pour la santé. Le rapport indique que cela concerne surtout le nickel, un métal lourd. Il s’agit de la non-conformité. Il est recommandé au consommateur de faire bouillir l’eau du robinet. Mais cela aide tout au plus à tuer les bactéries, car l’ébullition n’enlève pas les substances chimiques, les tranquillisants et les métaux lourds.

Situation alarmante

Mais ce n’est pas tout. Ce sujet n’atterrit dans la presse que rarement, mais il peut être résumé ainsi : les compagnies de purification l’eau ne peuvent plus nettoyer les eaux de surface et souterraines. L’institut national pour la santé publique et l’environnement (RIVM) aux Pays-Bas a déjà plusieurs fois sonné l’alarme.

Cela concerne les poisons et les médicaments agricoles, ainsi que les substances chimiques comme les composés de chlore, qui ont été rejetés dans l’évier ou excrétés à travers l’urine. Puisque nous ne mettons plus de plomb dans l’essence, il fut remplacé par un autre agent. Cet agent, cancérogène à dose plus élevée, arrive dans nos zones de prélèvement d’eau. Certaines de ces zones sont tellement polluées qu’elles nécessitent une réhabilitation, ce qui revient très couteux.

Le goût et l’odeur sont primordiaux

Pour juger la qualité de l’eau moi-même, il était important de voir de mes propres yeux ce qui reste comme résidu, après avoir purifié seulement quelques litres d’eau du robinet à la maison : un liquide brun bourbeux avec une odeur assez désagréable. Voilà donc qui se trouve à l’intérieur de notre fameuse eau dunaire de La Haye. Dans ma pratique médicale, je laisse chacun goûter l’eau purifiée, les gens apprécient ce goût très doux. Mais plus encore que le goût délicieux de l’eau pure, c’est surtout voir le résidu sale qui en est extrait qui motive les gens à améliorer la qualité de leur eau du robinet.

Conseil

Mon conseil est de boire de l’eau propre. Cela pourrait être l’eau de pluie, si seulement la pluie n’absorbait pas la forte pollution qui rend l’eau de pluie impropre à la consommation. Je recommande à chaque personne quelle que soit son état de santé de s’occuper de la purification d’eau elle-même. C’est seulement alors qu’on peut être sûr de la qualité de son eau potable.

Techniques pour la maison

De nos jours, purifier l’eau est très simple. Il existe beaucoup d’appareils qui peuvent effectivement purifier l’eau du robinet et enlever les métaux lourds, les résidus de médicaments, les pesticides, les produits chimiques, etc. Il existe trois types d’appareils qui sont largement utilisés pour le traitement de l’eau dans les ménages :

1. Carafes filtrantes

2. Osmose inverse

3. Distillation

Carafes filtrantes

Celles-ci fonctionnent avec un filtre à charbon actif. Pratique dans l’utilisation et bon marché pour l’achat. Elles ne demandent pas d’électricité et sont faciles à transporter. Le désavantage est que ces types de filtres n’enlèvent pas de l’eau toute la pollution indésirable. Le produit final est donc moins pur. Il est important de remplacer le filtre à charbon à temps.

Osmose inverse

Fonctionne avec une membrane de haute technologie dont les ouvertures sont si petites que les molécules d’eau peuvent passer à travers, tandis que d’autres substances passent difficilement ou pas du tout. Cette technique a été développée pour les voyages spatiaux pour obtenir de l’eau potable à partir de l’urine des astronautes. L’avantage est un produit final avec une purification excellente. Les inconvénients sont les coûts d’achat élevés et le gaspillage d’eau important (pour obtenir un litre de l’eau purifiée, plusieurs litres sont gâchés). Un autre désavantage est que des dommages microscopiques à la membrane entraînent une réduction de la qualité d’eau. Il faut donc vérifier sa qualité régulièrement. En outre, ce sont des appareils qui nécessitent l’installation sous l’évier, avec une connexion aux conduites d’eau et à la vidange. Vous ne pouvez donc pas l’emmener en voyage, au camping, etc.

Distillation

La distillation est une imitation du cycle naturel de l’eau. L’eau s’évapore en chauffant et se condense en refroidissant. La pluie, la neige, la grêle, le brouillard et la rosée sont toutes des formes d’eau distillée. Et dans les zones sans pollution d’air, elles constituent une source parfaite d’eau potable.

Le principe de cet appareil ménager est très simple. L’eau est chauffée dans une sorte de « casserole », tandis que dans le couvercle de la casserole il y a une spirale à travers laquelle l’air froid passe. La vapeur d’eau se refroidit dans la spirale et le propre résultat de condensation s’écoule ensuite dans un récipient collecteur. Lorsque l’eau monte sous forme évaporée, les métaux lourds, pesticides, etc. ne peuvent pas y accéder car leur point d’ébullition est supérieur à 100 degrés. Le résidu est donc laissé dans le « poêle ». Les exceptions peuvent parfois avoir lieu. Il est possible que dans l’eau du robinet se trouvent des « composés organiques volatils ». Ils ont un point d’ébullition inférieur à 100 degrés. Ces substances donc s’évaporent également. Pour éviter que ces substances ne se retrouvent dans le récipient collecteur, les appareils sont pourvus d’un petit filtre à charbon actif, par lequel l’eau condensée passe. Le produit final est ainsi purifié des composés organiques volatils également.

Le gros avantage de la distillation est qu’aucun filtre n’est nécessaire.

Le produit final est toujours pur et de qualité constante car il ne dépend pas de la capacité d’un filtre. Après tout, la qualité des filtres se détériorent car ils s’encrassent avec la saleté. Un autre avantage est que l’eau n’est pas gaspillée. L’appareil est facile à transporter. La connexion au réseau d’eau n’est pas nécessaire. J’ai moi-même choisi le MD4. La caractéristique de cet appareil simple et convivial est que son intérieur, c’est-à-dire à la fois la casserole et le couvercle (en spirale), est intégralement constitué d’acier inoxydable. Le récipient de collecte d’eau pure devrait être en verre (afin d’éviter que les substances nocives des récipients en plastique ne finissent dans l’eau). Le seul inconvénient de la distillation auquel je peux penser est qu’elle demande de l’électricité. (À l’heure actuelle, des appareils de distillation qui fonctionnent à l’énergie solaire sont en cours de développement). On dit souvent que l’eau distillée est malsaine parce qu’elle ne contient plus de minéraux tels que le calcium, le sodium et le magnésium. Ceci est basé sur une mauvaise hypothèse, puisque nous ne recevons pas les minéraux de l’eau potable, mais de la nourriture !

Conclusion :

Puisque l’eau du robinet et l’eau minérale peuvent présenter un risque pour la santé, boire de l’eau pure est une bonne solution. Si vous placez des exigences élevées sur la pureté de l’eau que vous buvez, la distillation semble être la meilleure option. L’eau distillée ne présente que des avantages. Prenez soin de votre santé vous-même. Commencez par purifier l’eau que vous buvez : le nutriment le plus basique !

Maarten Klatte, MD.
www.moeiteloosgezond.nl

Distillateur d’eau MD4 de pointe pour une eau pure et propre
Livraison rapide et sûre
Garantie de récupération et de retour de 2 ans
Avez-vous des questions? Veuillez contacter notre service clientèle.
🍪 Cookie settings
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.
array(1) { [0]=> string(0) "" }